.

Notre lune de miel aux Couvents des Herbes –

Les Près d’Eugénie, petit palais à la campagne –

Maisons de Christine et Michel Guérard à Eugénie les Bains, petit village thermal des Landes

crédit photo Les Prés d'Eugénie
crédit photo Les Prés d’Eugénie

.

♥  ♥  ♥

Le couvent des Herbes

Couvent des Herbes Cette photo de Les Prés d’Eugénie est fournie gracieusement par TripAdvisor

 

 Ciels de lits et beaux tissus y créent un cadre idéal pour toute fugue en amoureux.

Ces charmantes petites suites, d’environ 45 m² sont toutes différentes : certaines proposent un salon séparé, d’autres un jardin privatif.

Jardin potager, tapis persans, tomettes patinées, poêle de faïence et meubles aristocratiques font de ces suites, le grand succès de notre Maison depuis 20 ans.

Extrait de « Les Prés d’Eugénie »

.

C’est ainsi qu’est présenté « Le Couvent des Herbes » sur le site « Les près d’Eugénie »

crédit photo "Les Près d'Eugénie"
Suite « Couvent des Herbes » crédit photo « Les Prés d’Eugénie »

.

Nous y avons passé notre Lune de Miel en Août 2005, pour notre plus grand bonheur, et nous en avons gardé des souvenirs merveilleux, magiques, inoubliables.

Quand nous nous sommes présentés à la réception, le chauffeur a pris notre voiture. La gouvernante, accompagnée d’un valet qui portait nos valises, nous a conduit dans notre suite nommée « Rosa la Rose ».

La suite« Rosa la Rose », située à l’étage,  était un vrai petit bijoux de luxe, mais aussi de romantisme.

De charmantes attentions nous attendaient pour agrémenter notre petit week-end :

– deux petits verres à liqueur à pied, en cristal ciselé, dans un pochon en mousseline noué d’un fin ruban de satin rouge, élégamment déposé sur mon oreiller ;

– un seau à champagne en fine porcelaine blanche avec un vin blanc des Vignes de Bachen ;

crédit photo "Les près d'Eugénie"
Couvent des Herbes – crédit photo « Les Prés d’Eugénie »
Crédit photo "Les Près d'Eugénie"
Couvent des Herbes – Crédit photo « Les Prés d’Eugénie »

 

Dans la salle de bains, outre les produits et sorties de bains, des pantoufles en éponge blanche étaient mises à disposition dans des poches en papier kraft fermées par un ruban de satin rouge pour Madame, et vert mousse pour Monsieur.

Après un bain pris en amoureux, coupe de vin blanc fin et frais à la main, nous nous sommes habillés très très chic,  établissement de standing oblige (mais surtout parce-que nous en avions très très envie) ! Il était l’heure de diner.

♥  ♥  ♥

La grande maison des Prés d’Eugénie

Notre table du diner était réservée dans une autre maison du domaine : la très prestigieuse maison des « Près d’Eugénie »,

Trois étoiles couronnent la Table des Prés d’Eugénie depuis 39 ans déjà !

Michel Guérard sublime la grande tradition française, mariant l’Histoire, le Naturel et l’aventure palpitante de la création.

« Je cuisine comme l’oiseau chante », dit le maître.
Libre, limpide, léger, allègre, aérien, ample, serein, soyeux, suave …
« Je joue la joie des saveurs, comme Mozart jouait les notes : impertinent, curieux et poète ».

Extrait de « Les Prés d’Eugénie »

 

source photo
source photo TripAdvisor
Crédit photo "Les Prés d'Eugénie"
Crédit photo « Les Prés d’Eugénie »
salle a manger1ff835c5fdf482c3a4c0944e395f2e0b
Crédit photo « Les Prés d’Eugénie »

 

Menu marin pour moi, menu terroir pour Monsieur.

Le Maître d’hôtel nous a accompagné à notre table installée dans un petit coin très romantique de la salle de restaurant.

J’ai étudié attentivement les plats proposés sur mon menu, pour vérifier s’il n’y avait pas de « viande » ajoutée dans mes plats, car je suis végétarienne.

Vous devez être surpris(es) parce-que je n’en ai jamais fait état dans mes précédents billets, et que je propose également des recettes à base de viande. Bref cela sera certainement évoqué dans un futur billet.

Seul le carpaccio de thon était cuisiné avec quelques morceaux de lard. Aussi, je demandais au Maître d’Hôtel de signaler en cuisine que je ne mangeais pas de viande.

Quelle agréable surprise de voir arriver Monsieur Michel Guérard, en personne, me porter mon entrée, sourire aux lèvres !

Le chef étoilé nous présenta ses compliments pour notre mariage, et ajouta :

« Madame, voici votre carpaccio de thon avec son accompagnement de truffes ».

Cette grande assiette était présentée avec le poisson « cru » en son centre, et la garniture de rondelles de truffes installées, les unes contre les autres, en cercle sur le tour externe de l’assiette. Les fines tranches de truffes mesuraient bien cinq centimètres de diamètres ! Vous l’avez compris, je n’y perdais rien au change !

crédit photo Relais et Châteaux
Monsieur Michel Guérard – crédit photo Relais et Châteaux
crédit photo "Les Prés d'Eugénie"
crédit photo « Les Prés d’Eugénie »

 

Le personnel était très prévenant : nous n’avions pas fini de vider notre verre, que le sommelier nous resservait ; nous venions d’entamer notre petit pain et le Maître d’hôtel nous en servait un autre… le personnel avait des yeux partout, même derrière la tête !!!

Un repas et un service d’excellence,  de l’entrée au dessert ! Allez visiter le site de Monsieur Michel Guérard aux Prés d’Eugénie pour découvrir sa cuisine créative et gourmande.

Enfin cerise sur le gâteau, à la fin du repas nous étions invités à passer au salon, un petit salon « fumoir »  à l’époque, où mon mari se vit offrir un armagnac de son année de naissance. On nous indiqua que c’était une année exceptionnelle pour les crus d’armagnac (comme pour celui de l’Homme bien sûr !!!).

source TripAdvisor
source TripAdvisor

 

source Camille D. Yelp.fr
source Camille D. Yelp.fr

Nous sommes sortis vers minuit, heureux, émerveillés. Nous avons décidé de flâner dans les jardins, soignés, fleuris et parfumés  jusqu’à deux heures du matin… la nuit était claire et douce !

 

♥  ♥  ♥

Le parc où l’on se promène d’un univers à l’autre

Chut ! écoutez les roses, elles pleurent de joie.

 

Sentez les pensées, les iris, les jasmins, frôlez la verveine, la citronnelle, le laurier, humez les pommes,
les tomates, les figues.
L’eau et la brise vous bercent.
Sautez l’onde, vous voici au Paradis.
Les grands arbres vous regardent, ils ont trois cents ans.

Jardin du curé, Potager de la Ferme aux Grives, enclos de la Ferme Thermale, jardin d’eau, jardin des lutins, amphithéâtre de verdure, grande cour, jardin du kiosque … pas moins de huit jardins et potagers composent la verte marqueterie des Prés d’Eugénie.

Dans les potagers poussent les nombreuses herbes emblématiques de la Cuisine de Michel Guérard.

Les jardins de roses produisent les fleurs qui émaillent tous les bouquets de la Maison.

Plus haut, sur la colline d’Eugénie, dissimulée au regard, une orangeraie abrite clémentines, citrons et calamandins.

Extrait de « Les Prés d’Eugénie »

 

crédit photo les Prés d'Eugénie
crédit photo les Prés d’Eugénie
crédit photo les Prés d'Eugénie
crédit photo les Prés d’Eugénie
crédit photo Les Prés d'Eugénie
crédit photo Les Prés d’Eugénie
crédit photo Les Prés d'Eugénie
crédit photo Les Prés d’Eugénie
crédit photo lescope.fr
crédit photo lescope.fr
crédit photo Lé Prés d'Eugénie
crédit photo Lé Prés d’Eugénie
source photo printerest
source photo printerest
crédit photo Les Prés d'Eugénie
crédit photo Les Prés d’Eugénie

Grisés par notre promenade, nous avons regagné notre suite.

Nous nous sommes glissés dans les draps de lin au toucher soyeux du lit king size…

♥  ♥  ♥

Le lendemain matin, la femme de chambre nous a porté un petit déjeuner copieux et délicieux, véritable invitation à la gourmandise. Le régime serait pour une autre fois…

source Tripadvisor
source Tripadvisor
crédit photo les Prés d'Eugénie
crédit photo les Prés d’Eugénie

♥  ♥  ♥

La ferme aux grives

Pour clôturer notre lune de miel, nous avons pris le déjeuner du dimanche à La ferme aux Grives, une autre maison du Domaine des Prés d’Eugénie

Poutres et tomettes, cheminée monumentale où rôtissait lentement un petit cochon de lait  dans la cheminée monumentale, des barriques où l’on imaginait un armagnac prenant son temps pour vieillir, un étal de légumes frais, le temps s’étaient-il arrêté ?

C’est ainsi que nous ressentions l’âme de cette charmante auberge de village restaurée avec authenticité !

Sur notre table vêtue de lin, les assiettes en grès tutoyaient les couverts en argent monogrammés. Un petit vase accueillait un bouquet de fleurs du jardin et quelques branches de verveine citronnelle dont le parfum nous invitait à la gourmandise.

Une cuisine du terroir à l’ancienne et revisitée par le chef  étoilé, avec des produits frais de saison et de qualité, saupoudrée d’un soupçon de luxe, voilà l’univers unique de cet établissement. C’est l’univers  que nous offrait le maître des lieux.

Là encore, nos papilles et nos pupilles étaient choyées !

source TripAdvisor
source TripAdvisor
crédit photo Maurice Rougemont
Michel Guérard à la ferme aux rives devant la cheminée avec sa productrice de choux – crédit photo Maurice Rougemont
source photo Relais et Châteaux
source photo Relais et Châteaux
source TripAdvisor
source TripAdvisor
crédit phot Les Prés d'Eugénie
La Ferme au grives – crédit phot Les Prés d’Eugénie
crédit phot Les Prés d'Eugénie
La Ferme aux grives – crédit phot Les Prés d’Eugénie
crédit phot Les Prés d'Eugénie
crédit phot Les Prés d’Eugénie

 

Voilà, je suis heureuse de vous avoir fait découvrir cette prestigieuse Maison, au travers de nos souvenirs de lune de miel.

♥  ♥  ♥

C’était  il y a 10 ans aujourd’hui.

♥  ♥  ♥

2 Comments on Le Couvent des herbes à Eugénie les bains, souvenirs de lune de miel

  1. Whaou!!! l’endroit rêvé pour une escapade en amoureux!!!
    Un savant mélange d’authenticité, de romantisme et de luxe auquel votre prose rend un bel hommage , on ressent à travers vos mots toutes la magie de ces lieux.

    • Que c’est joliment dit !!!
      Entre amoureux, c’est tout à fait magique, c’est le top !!!
      Merci pour le compliment sur ma prose 😉 e je vous retourne le compliment !
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *